Cycle 1917

Il y a 100 ans, la Révolution de février puis surtout d’octobre 1917 et l’arrivée au pouvoir des bolcheviks emmenés par Lénine allaient profondément bouleverser la Russie, mais aussi le monde entier.

À l’occasion de cet événement et des différentes commémorations qui auront lieu cette année, Gare de l’Est consacre un cycle d’émissions dédiées à cette révolution aux immenses conséquences.

 


 29/03/2017 - « Les gens d’autrefois » : la noblesse russe et la Révolution

 

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Durée : 33 minutes

Une catégorie sociale en particulier allait être impactée au premier chef par les Révolutions de 1917. La noblesse impériale devra rapidement s’accommoder du concept de société sans classe que les autorités bolchéviques vont imposer.
Si une partie des nobles va choisir l’exil, d’autres n’en auront pas les moyens ou l’envie. Comment cette ancienne classe « exploitante » est-elle intégrée dans la nouvelle société soviétique ?

Invitée : Sofia Tchouikina est maître de conférences à l’Université Paris 8. Sociologue, ses thèmes de recherche sont variés : sociologie historique de l’intelligentsia, nouveaux espaces publics dans les villes russes, ou encore les femmes de la dissidence soviétique. Elle a publié récemment chez Belin l'ouvrage : Les gens d’autrefois : la noblesse russe dans la société soviétique.

Présentation : Ulrich Huygevelde - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Préparation : Clémentine Vignaud-Sussingeas

Pour aller plus loin :

  • Sofia Tchouikina, Les gens d’autrefois : la noblesse russe dans la société soviétique, Belin, 2017
  • Sofia Tchouikina. Dvorjanskaja pamjat’ : byvšie v sovetskom gorode – Leningrad, 1920-30 gody (Les nobles russes dans la société soviétique. Leningrad, années 1920-1930), Sankt-Peterburg, EUSPb Press, 2006 (en russe)

Image : Un bal à la Cour Impériale, 1913, Dmitry Kardovsky

 


 

 26/02/2017 - Fuir la révolution : l’émigration russe en 1917

 

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Durée : 38 minutes

Nous allons aujourd’hui nous intéresser à l’émigration massive qui fait suite aux événements de 1917, et particulièrement à la guerre civile qui a opposé entre 1918 et 1923 l’armée blanche, loyale à la famille impériale, et l’armée rouge des bolcheviks. Beaucoup d’images romancées circulent dans les mémoires collectives sur cette communauté russe qui arrive en Europe dans les années 20 : princes chauffeurs de taxi à Paris, comtesses ouvrières aux usines Renault de Boulogne-Billancourt… Qu’en est-il vraiment ?

Invité : Historien et iconographe, Andrei Korliakov est né en Russie. Il a étudié l'espagnol et l'anglais à l'Institut des langues étrangères d'Irkoutsk. Il vit en France depuis 1991. Il est le fondateur du riche site http://www.emigrationrusse.com

Présentation : Ulrich Huygevelde - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Préparation : Clémentine Vignaud-Sussingeas

Pour aller plus loin :

  • Andrei Korliakov Le grand exode russe, 2009
  • Catherine Gousseff, L’exil russe. La fabrique du réfugié apatride (1920-1939), Paris, CNRS Éditions, 2008
  • Hélène Menegaldo, Les Russes à Paris, 1919-1939, Éditions Autrement, 1998

Image : Anton Dénikine, commandant en chef de l'armée des volontaires pendant la guerre civile et sa fille Marina après leur exil en France, 1933.

 


 

21/02/2017 - Le Turkestan dans la révolution

 

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Durée : 30 minutes

Nous nous intéressons dans cette nouvelle émission, à un territoire en périphérie des événements les plus connus de 1917.  Conquis à partir du 18ème siècle par la Russie, alors désireuse de repousser les limites de son Empire et désireux de maintenir à distance les tribus nomades, le Turkestan corresponds à peu près à ce que nous nommerions aujourd’hui l’Asie Centrale. Nous allons chercher à comprendre ce qu’il s’est passé dans cette région située à des milliers de kilomètres de Moscou et de Saint Pétersbourg, alors que la Russie changeait de visage.

Pour en parler nous recevons Cloé Drieu, chargée de recherches au sein  du Centre d’Études Turques, Ottomanes, Balkaniques et Centrasiatiques du CNRS.

Invitée : Cloé Drieu, chargée de recherche au CETOBaC, spécialiste de l’histoire des grands conflits du XXème siècle en Asie Centrale et de l’histoire du cinéma centre-asiatique.

Présentation : Ulrich Huygevelde - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Préparation : Clémentine Vignaud-Sussingeas

Pour aller plus loin :

  • Cloé Drieu, « L’impact de la Première Guerre mondiale en Asie centrale : des révoltes de 1916 aux enjeux politiques et scientifiques de leur historiographie », Histoire politique, Jan.-Apr. 2014, www.histoire-politique.fr
  • Orlando Figes, La révolution russe : 1891-1924, Gallimard, 2009

Image : Boukhara dans les années 20. Crédits : Asia KZ http://magazine.asiakz.com/rus/article/603


 

20/02/2017 – La Commune soviétique

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Durée : 21 minutes

Cette émission évoque l’une des premières créations sociales des révolutionnaires, la Commune qui visait à la mise en place d’habitats collectifs communautaires. Cette organisation sociale avait pour objectif d'instaurer un communisme radical touchant tous les aspects de la vie.

Structures théoriquement à la base du communisme soviétique dans sa première période, de nombreuses communes furent mises en place notamment en Ukraine, au lendemain de la révolution. La plupart disparurent cependant dans les années suivantes, suscitant la méfiance de l’appareil communiste.

Invité : Eric Aunoble est chargé de cours dans l’unité de russe de l’Université de Genève. Spécialiste de cette forme d’utopie révolutionnaire, il poursuit ses recherches sur les thèmes de la dynamique des conflits liés à la période révolutionnaire ; l’élaboration d’une culture soviétique et les rapports sociaux dans l’Ukraine des années 1920-1930.

Présentation : Ulrich Huygevelde - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Préparation : Clémentine Vignaud-Sussingeas

Pour aller plus loin :

  • Eric Aunoble,« Le communisme tout de suite ! », le mouvement des communes en Ukraine soviétique (1919-1920), Les Nuits rouges, Paris, 2008
  • Eric Aunoble,« S'éduquer à part pour mieux s'intégrer ? Les communes pédagogiques en Ukraine soviétique (1920-24) », Revue d’Histoire de l’enfance ‘‘irrégulière’’ – Le Temps de l’histoire, n°7 (décembre 2005)
  • Eric Aunoble,« Communes », « Culture prolétarienne », « Soviets » : articles dans le Dictionnaire des Utopies, sous la direction de M. Riot-Sarcey, T. Bouchet et A. Picon (Larousse, Paris, 2002 ; rééditions en 2006 et 2008).

Image : enfants dans la Commune juive de Malakhovka, 1921.


 

15/02/2017 - La Russie dans la période pré-révolutionnaire

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Durée : 27 minutes

Cette émission revient sur la situation de la Russie dans la période pré-révolutionnaire. 

Généralement vue en Occident comme arriérée, gouvernée par Nicolas II, Tsar peu porté sur les réformes, la Russie du début du XXème siècle vit de profondes évolutions, sociétales et économiques, marquées notamment par l'industrialisation de ses grands centres urbains.

Pour cette Russie en transition la guerre longue et épuisante qui s'ouvre en 1914 se révélera une épreuve bien trop lourde.

Invitée : Sophie Coeuré, professeur d’histoire à Paris 7

Présentation : Ulrich Huygevelde - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Préparation : Clémentine Vignaud-Sussingeas

Pour aller plus loin :

  • Sophie Coeuré, La grande lueur à l’Est. Les Français et l’Union soviétique (1917-1939), Paris, éditions du Seuil, collection « archives du communisme », 1999
  • Orlando Figes, La révolution russe : 1891-1924, Gallimard, 2009

Image : la famille Romanov à Rostov lors de la célébration du tricentenaire de la dynastie

 

Evénements "Gare de l'Est"

 

A venir

 


 Conférence Gare de l'Est 'La Russie face au monde', avec Isabelle Facon 


7 décembre 2016 - 18h - Amphi Kernéïs - Nantes

Intervenante : Isabelle Facon, Maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique  

Auteur de Russie, les chemins de la puissance – 2010 – Editions Artège

 


 Conférence Gare de l'Est 'La mer d'Aral', avec Vincent Robinot 


22 mars 2017 - 18h - Amphi Kernéïs - Nantes

Intervenant : Vincent Robinot est photographe et documentariste, spécialiste de l’Asie centrale

 


 Conférence Histoire 'La terreur stalinienne', avec Stéphane Courtois 


23 mars 2017 - 14h - Amphi Kernéïs - Nantes

Intervenant : Stéphane Courtois, est historien du communisme, directeur de recherches au CNRS 

Auteur de multiples ouvrages dont : Communisme et totalitarisme – 2009 – Perrin et Le Livre noir du communisme – 1997 – Robert Laffont

 


 Conférence 'Histoire par l'image : Nicolas II', avec Thierry Piel 


5 avril 2017 - 18h - Amphi Kernéïs - Nantes

Intervenant avec Thierry maître de conférence en Histoire à l'UDN et conseilleur scientifique pour la revue Gare de l'Est

 

Evénements passés

 

 

 


 

 Conférence Gare de l'Est 'Il y a 30 ans la Perestroïka', avec Andréï Gratchev 

 


 

25 novembre 2016 - 14h - Amphi Kernéïs - Nantes

 

Intervenant : Andréï Gratchev, Conseiller puis porte-parole du dernier président soviétique, Mikhaïl Gorbatchev (1985-1991)  Auteur de 'Le passé de la Russie est imprévisible' – 3 octobre 2014 – Alma éditions

 

 


 Débat 'Aral, la mer perdue', avec Vincent Robinot 


5 octobre 2016 - 18h30 - 58, Rue des tanneurs, Bruxelles

Dans le cadre de l'exposition photos 'Aral, la mer perdue', Gare de l'Est a le plaisir de vous inviter à une conférence/discussion avec le reporter-photographe Vincent Robinot.

Avant 1950, l'Aral, mer intérieure d'Asie centrale, s'étendait sur une surface d'environ 68 000 km². Essorée par les programmes d'irrigation agricole mis en place lors la période soviétique, elle a progressivement rétréci pour ne plus couvrir désormais que 17 000 km². Vaste étendue de sable tapissée de pesticides, l'ancien lit de la mer d'Aral est aujourd'hui source de contamination pour les populations avoisinantes où l'on observe un des taux de mortalité infantile les plus élevés au monde. L'Aral-oasis, steppe où il faisait bon vivre, est désormais un souvenir. Cette mer disparue symbolise les ravages d'une exploitation irraisonnée des ressources en eau.

 


 Conférence - De Tiflis à Tbilissi : portrait historique et artistique d'une métropole caucasienne 


 1 septembre 2016 - 18h30 - Chaussée de Charleroi 23, 1060 Saint-Gilles, Bruxelles

 

Pour la rentrée, Gare de l'Est organise avec l'agence de voyages "Voyageurs du monde" sa première conférence de l'année.

Fondée il y a 1500 ans, Tbilissi - l'ancienne Tiflis - était déjà la capitale d'un Royaume de Géorgie prospère au XIIe siècle. Disputée ensuite par les grandes puissances voisines du fait de sa position stratégique au coeur du Caucasse, la ville conserve dans son patrimoine les traces des occupations perse, russe, puis au XXe siècle, soviétique.

INTERVENANTS :

Conférence animée par Ulrich Huygevelde, directeur de "Gare de l'Est' et Thierry Piel, conseiller scientifique pour la revue. Ce dernier a arpenté la Géorgie, l'Azerbaïdjan et l'Arménie à de nombreuses reprises. Il anime notamment un cours sur l'Histoire de l'Arménie à l'Université de Nantes.

 


 Conférence - Tchernobyl, 30 ans après avec Marc Molitor 


19 avril 2016 - 18h30 - Centre culturel "De Markten"

A l'occasion de la sortie de son cinquième numéro, Gare de l'Est et la ville de Bruxelles ont le plaisir de vous inviter à la conférence de lancement intitulée "Tchernobyl, silence sur une catastrophe", avec Marc Molitor, ex-journaliste à la RTBF, auteur de "Tchernobyl: déni passé, menace future ?" (Editions Racine), ainsi que plusieurs reportages et ouvrages sur les accidents nucléaires de Tchernobyl et Fukushima.

A quelques jours du trentième anniversaire de la catastrophe, il reviendra sur ses conséquences et sur la situation dans la zone de Tchernonyl qu'il a parcourue à plusieurs reprises.

A l'issue de cette conférence un pot sera offert et M. Molitor proposera une dédicace de son ouvrage.

 


 Conférence/discussion avec Andréï Gratchev


 19 janvier 2016 - 18h30 - Centre culturel "De Markten"

Gare de l'Est  et la Ville de Bruxelles ont le plaisir de vous inviter à une conférence/discussion avec Andréï Gratchev, historien, ancien conseiller et porte-parole du président de l'URSS Mikhaïl Gorbatchev.

Il reviendra sur les grands enjeux géopolitiques d'actualité (crise syrienne, coalition contre Daech après les attentats de Paris) mais aussi sur la politique intérieure russe. La situation en Ukraine sera également abordée.

A l'issue des discussions, M. Gratchev proposera une dédicace de son ouvrage "Le passé de la Russie est imprévisible, journal d'un enfant du dégel".
L'événement se déroulera dans le centre culturel De Markten.

5, rue du Vieux Marché au Grain ; 1000 Bruxelles (arrêt Sainte-Catherine)

Invité : Andréï Gratchev, ancien porte-parole de Mikhaïl Gorbatchev

 


Conférence de l'Est – Université permanente de Nantes


 17 décembre 2015 - 14h30 - Amphi Kerneïs (faculté de médecine)

Invitée : Tatiana Koustaéva-Jean, Responsable du Centre Russie/ Nouveaux Etats Indépendants à L’IFRI (Institut français des relations internationales)

 


Samedi 3 octobre 2015 - Lieu Unique - Nantes dans le cadre des RDV géopolitiques de l'IRIS« Ukraine entre paix et guerre »


Programme

9h30-11h : La Cour

Avec Andrzej Byrt, Anna Colin Lebedev, Jean de Gliniasty et Jacques Rupnik

Présentée par Ulrich Huygevelde

La crise ukrainienne est-elle en passe d’être résolue, de demeurer un conflit gelé ou de dégénérer en guerre ouverte ? Quelles sont les ambitions et marges de manœuvre de l’Ukraine et de la Russie ? Quel rôle pour les acteurs extérieurs que sont l’Europe, les États-Unis et l’OTAN ?

- Ulrich Huygevelde est depuis 2012 rédacteur en chef de la revue semestrielle Gare de l’Est qui vise à diffuser les connaissances des meilleurs experts des mondes de l’Est auprès du public francophone. Il anime également une émission de radio bimestrielle sur ce thème, sur Euradionantes. Il est par ailleurs coordinateur du collectif « Expozao », spécialisé dans la réalisation d’expositions et de manifestations culturelles sur des thèmes en lien avec l’histoire.

- Andrzej Byrt est ambassadeur de la République de Pologne en France depuis janvier 2015. Il a travaillé de nombreuses années à la Foire internationale de Poznań en tant que responsable, adjoint au directeur puis président directeur général. Il a également occupé les postes de conseiller économique au Département du Commerce de l’ambassade de Pologne à Bruxelles, sous-secrétaire d’État au ministère de la Coopération économique, ambassadeur de Pologne en République fédérale d’Allemagne, conseiller du président de Pologne pour les Affaires économiques et les relations avec l’Allemagne et sous-secrétaire d’État au ministère des Affaires étrangères.

- Anna Colin Lebedev est chercheure en sociologie politique au Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC - EHESS). Spécialiste de la Russie et de l’Ukraine contemporaine, ses recherches portent sur la mobilisation et l’action collective dans les sociétés russe et ukrainienne, ainsi que sur la révolution du Maïdan et la guerre à l’Est de l’Ukraine. De 2012 à 2014, elle a occupé le poste de co-directrice du Centre franco-biélorusse d’études européennes à Minsk. Elle est l’auteur de l’ouvrage Le cœur politique des mères (Éd. de l’EHESS, 2013) et tient un blog sur les sociétés postsoviétiques sur Mediapart. 

- Jean de Gliniasty est entré au ministère des Affaires étrangères en 1975 et y occupera de nombreux postes, notamment adjoint au Chef du Centre d’Analyse et de Prévision, conseiller à la Représentation permanente de la France auprès des Communautés européennes, directeur du Développement et de la Coopération scientifique, technique et éducative, directeur des Nations Unies et des Organisations internationales, directeur de l’Afrique et de l’Océan Indien. Il a été Consul général de France à Jérusalem et ambassadeur de France au Sénégal, au Brésil et en Russie. 

 

- Jacques Rupnik est directeur de recherche au CERI-Sciences Po, spécialiste de l’Europe de l’Est. Il est par ailleurs membre du Conseil de l’Institute for Historical Justice and Reconciliation (La Haye) et du Conseil de la Bibliothèque Vaclav Havel à Prague. Il a été le conseiller de l’ancien président de la République tchèque Vaclav Havel de 1990 à 1992 et est, depuis 2007, conseiller à la Commission européenne. Il est l’auteur de nombreuses publications dont Géopolitique de démocratisation, l’Europe et ses voisinages (Éd. Presses de Sciences Po, 2014).

 


Débat sur l'Ouzbékistan dans le cadre du partenariat entre la Ligue des Droits de l'homme et Gare de l'Est : 1er octobre (Siège de la LDH Paris)


 Programme

18h30-20h30 - Débat animée par Ewa Tartakowsky, coordinatrice de la Lettre Les droits de l’Homme en Europe centrale et orientale et par la rédaction de Gare de l’Est avec Ulrich Huygevelde.

- Christine Laroque, juriste et responsable ACAT France pour l'Asie Centrale et la Russie

- Thibault Lescuyer, journaliste spécialisé

- Olga Spaiser, doctorante au Centre d’études européennes de Sciences Po.

- Mutabar Tadjibayeva, dissidente et militante des droits de l’Homme en 

Ouzbékistan, réfugiée en France

- un représentant de Reporters sans frontières (à confirmer)

 


Conférence – « L'Alaska : de la Russie aux États-Unis » : mercredi 13 mai à 18h – Amphi Kernéïs (Nantes)


 En partenariat avec l'Université permanente de Nantes, Gare de l'Est organise une conférence sur l'Alaska à l'époque méconnue où, de la fin du XVIIIème siècle à 1867, celle-ci était sous le contrôle de Saint-Pétersbourg. Notre invité sera M. Thierry Piel, maître de conférence en Histoire à l'UDN. 

 
Rendez-vous mercredi 13 mai, de 18 h à 20h, dans l'Amphi Kernéïs, situé 1 rue de Bias - 44000 Nantes.

 


Conférence – « Les zones grises en ex-URSS » : mardi 28 avril à 18h30 au centre culturel de Markten (Bruxelles)


 A l'occasion du lancement de son quatrième numéro, Gare de l'Est vous propose d'assister à une nouvelle conférence le mardi 28 avril 2015 à partir de 18h30 au centre culturel de Markten (5 rue du Vieux Marché aux Grains, 1000, Bruxelles). Au programme :

"Les zones grises en ex-URSS"


Invité : Jacques Faure, ancien ambassadeur de France en Ukraine, membre du Groupe de Minsk chargé de la résolution du conflit au Karabakh.

 


Conférence en partenariat avec la Ligue des droits de l'homme - "Ukraine : retour sur les enjeux du conflit" : mercredi 19 novembre à 18h30 à Paris


 

La Ligue des droits de l'Homme et Gare de l'Est vous invite à participer à une soirée sur l'Ukraine, le mercredi 19 novembre 2014, à 18h30, au siège de la LDH (salle Alfred Dreyfus, 138 rue Marcadet, 75018 Paris, métro Lamarck Caulaincourt).

"Ukraine : retour sur les enjeux du conflit"

Alors que les armes continuent de se faire entendre dans l'Est de l'Ukraine, des négociations internationales sont en cours pour parer au risque de sécession qui menace le pays. Un pays dévasté humainement, économiquement, et où le pouvoir peine à rassembler une population divisée, ravagée par les conséquences d'un conflit qui, à la mi-septembre, avait déjà causé plus de 3 000 morts et près de 300 000 déplacés.

La Ligue des droits de l'Homme et la rédaction de Gare de l'Est (GDE) proposent de revenir sur cette crise historique qui se joue au coeur même du continent européen à l'occasion d'un séminaire exceptionnel réunissant Annie Daubenton, journaliste spécialiste de l'Ukraine, Anna Garmash, porte-parole de Euromaïdan et Jean-Pierre Dubois, président d'honneur de la Ligue des droits de l'Homme.

Cette soirée sera également l'occasion de présenter deux projets média aujourd'hui partenaires : la lettre « Les droits de l'Homme en Europe centrale et orientale » de la Ligue des droits de l'Homme et Gare de l'Est.

Au programme

18h30-20h30
Débat animée par Ewa Tartakowsky, coordinatrice de la lettre « Les droits de l'Homme en Europe centrale et orientale » et par la rédaction de Gare de l'Est
Avec :
– Annie Daubenton, journaliste spécialiste de l'Ukraine
– Anna Garmash, porte-parole de l'Euromaïdan
– Jean-Pierre Dubois, président d'honneur de la Ligue des droits de l'Homme

20h30-21h
Reportage photographique « Donbass (1994-2012) », d'Alexander Chekmenev

 

 


 Conférence - "Ukraine, une tourmente sans fin?" : mercredi 5 novembre de 18h à 20h à l'amphithéâtre Kernéïs (Nantes)


Gare de l'Est vous propose d'assister à une nouvelle conférence ce mercredi 5 novembre 2014 de 18h à 20H à l'amphithéâtre Kernéïs (1 rue Bias, Nantes). Au programme :

 

"L'Ukraine, une tourmente sans fin?"
Invité : François Heisbourg, président de l'International Institute for Strategic Studies (IISS) et du Centre de politique de sécurité de Genève (GCSP). Il est conseiller spécial du président de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS)

 


 Lancement du troisième tome de la collection d'ouvrages "Gare de l'Est" à Bruxelles


 La rédaction de "Gare de l'Est" présentera fin novembre le troisième tome de la collection éponyme, publiée aux éditions de l'Harmattan, et consacrée à l'actualité et l'analyse des mondes de l'Est (Balkans, Europe Orientale, Russie, Caucase, Asie Centrale).

 


 Gare de l'Est - le point sur le projet


Depuis son lancement, l'aventure éditoriale de Gare de l'Est se poursuit entre satisfaction et contraintes budgétaires.
Satisfaction avec des retours chaleureux d'autant plus gratifiants qu'ils viennent autant de néophytes intéressés à mieux connaître la zone couverte que de de « professionnels » de l'Est. Satisfaction également de voir les offres de contributions se multiplier, les partenariats universitaires se développer et se pérenniser. Satisfaction de voir que les événements « Gare de l'Est » (conférences, événements de lancements, manifestations parfois...) attirent à chaque fois un public nourri tant à Bruxelles, Paris et Nantes, les 3 villes où la rédaction est implantée. Satisfaction enfin de voir l'accueil chaleureux des libraires, tant en France qu'en Belgique et en Suisse.

Cependant cette aventure connaît aussi ses contraintes, budgétaires d'abord, car pour prendre son envol ce projet doit s'appuyer – dans un premier temps au moins – sur des soutiens tant publics que privés. Dans le contexte actuel, la recherche de subsides tourne au défi.

L'augmentation du prix – temporaire nous l'espérons – de cette édition est la première conséquence de cette difficulté. Notre projet de créer un fond de soutien aux jeunes journalistes des zones couvertes a pu être poursuivi mais ne pourra l'être sur les prochains numéros que par la recherche de solutions alternatives.

Nous maintenons cependant notre objectif d'une installation d'un studio-radio à Bruxelles qui permettra de dynamiser l'aspect webradio de Gare de l'Est. Et nous mettrons tout en oeuvre pour accroître la diffusion des prochains numéros par une présence notamment dans un plus grand nombre de librairies et dans les Relais H.

Toute les idées et les propositions sont les bienvenues.
N'hésitez pas à prendre contact avec nous : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Gare de l'Est au 24ème Salon de la Revue à Paris


Gare de l'Est fait son premier salon ce Week-end du 10 au 12 octobre. Nous tiendrons en effet un stand au salon de la revue organisé par ENT'REVUES. L'occasion de mieux faire connaître le projet, de toucher de nouveaux publics et d'échanger idées et tuyaux avec d'autres revues. N'hésitez pas nous rendre une petite visite. L'ensemble se déroule à l'espace des Blancs Manteaux en plein centre de Paris. Espace d'animation des Blancs Manteaux 48, rue Vieille-du-Temple 75004 Paris les 10, 11, 12 octobre 2014 le vendredi 10 de 20h00 à 22h00, samedi 11 de 10h00 à 20h00 et dimanche de 10h00 à 19h30

 


Appel à contributions pour le troisième numéro de Gare de l'Est


 

La revue Gare de l'Est – Cahiers des Mondes de l'Est lance un appel à contributions pour son troisième numéro dont la sortie est prévue pour septembre 2014.

Gare de l'Est est une revue semestrielle publiée chez l'Harmattan et dédiée à l'actualité et à l'histoire des Mondes de l'Est (Balkans, Europe Orientale, Russie, Caucase, Asie Centrale). Elle se positionne à l'interface de la revue d'actualité et de la publication scientifique, en proposant des contenus de qualité, néanmoins accessibles aux non-spécialistes. Elle fédère chercheurs, universitaires, journalistes, politiques, écrivains, etc.

Gare de l'Est s'articule autour de 5 rubriques reprenant les zones géographiques précitées et composées d'articles principalement d'actualité. Gare de l'Est accorde également une longue place à sa rubrique Traverse qui fait la part belle aux récits originaux centrés sur l'histoire, la culture, la découverte, etc. Pour les sommaires des numéros précédents, n'hésitez à vous rendre sur notre site garedelest.org

Dans le cadre de la préparation du prochain numéro, nous sommes à la recherche de contributions portant en particulier sur les pays d'Asie centrale et du Caucase-Sud.

Le format moyen des contributions est de 2 000 - 2 500 mots ou peuvent prendre la forme de reportages photo. Les propositions de sujet sont à soumettre avant le 25 juin prochain à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Pour toute question ou proposition, n'hésitez pas à prendre contact avec la rédaction.

Bien chaleureusement,

L'équipe de Gare de l'Est

 


Conférences au Cosmopolis de Nantes en partenariat avec la Maison de l'Europe  (13/05-14/05) 


Gare de l'Est vous propose d'assister à deux conférences qu'elle organisera ce 13 et 14 mai au Cosmopolis de Nantes.

Au programme :

 

  • 13 mai 20h30 - Les Balkans, entre Europe et vieux démons
  • Invité : Safet Kryemadhi, politologue
  • (avec préambule historique de Thierry Piel, Directeur du département d’histoire de l’Université  de Nantes et intervention de Natasa Filipovic, étudiante serbe de Bosnie)
  • Cette conférence sera précédée à 18h30 d'un café-concert par le groupe Maloma
  • 14 mai 18h30 - L'Europe et son voisinage oriental après les événements d’Ukraine
  • Invités : Annie Daubenton, spécialiste de l'Ukraine (qui présentera à l’occasion son dernier ouvrage sur la question), et Régis Genté, journaliste basé en Géorgie
  • (avec préambule historique de Thierry Piel)

 


Balkan Trafik Festival (1/05-4/05)


N'oubliez pas la huitième édition du Balkan Trafik Festival qui aura lieu du jeudi 1er mai au dimanche 4 mai. Gare de l'Est sera présent à ce beau festival avec un stand.

La huitième édition de Balkan Trafik sera à nouveau un événement festif avec des concerts, des films, des débats et des ateliers de l’Europe du sud-est. Cette année, le festival s’ouvre à la musique de nouveaux pays, avec pour la première fois des groupes venus d’Ukraine et de Pologne, et un intérêt particulier pour la culture rom et le jazz original des Balkans.À l’affiche du festival, on retrouve le Mahala Raï Banda, avec le chanteur Jony Iliev en gueststar,l’icône turque Selda Bağcan, la gypsy queen macédonienne Esma Redžepova, la légende vivante grecque George Dalaras et la création originaleWomen of the Balkans.Pour une expérience « totale », n’hésitez pas à passer au Rembetiko Café, ouvert 24 heures sur 24 ou dans le tout nouveau Istanbul Meyhane, un bar traditionnel  dans le plus pur style des années 20.

 


Reportage de l'équipe de "Gare de l'Est" en Ukraine (09/04-14/04/2014)


 

L'équipe de Gare de l'Est s'est rendue en Ukraine (Kiev et Odessa) afin de mieux appréhender la situation actuelle du pays. Nous y avons rencontré plusieurs spécialistes et acteurs de terrain ( journalistes, organisations de société civile, politologues, ambassadeur, activistes,...) afin de nouer de nouveaux contacts et nourrir nos prochains reportages sur la zone.

 


Lancement du deuxième tome de la collection d'ouvrages "Gare de l'Est"  à l'Hôtel de Ville de Bruxelles (02/04/2014)


 

La rédaction de "Gare de l'Est", avec le soutien de la Ville de Bruxelles, a présenté le deuxième tome de la collection éponyme, publiée aux éditions de l'Harmattan, et consacrée à l'actualité et et l'analyse des mondes de l'Est (Balkans, Europe Orientale, Russie, Caucase, Asie Centrale).

A cette occasion Madame Annie Daubenton, spécialiste de l'Ukraine et auteur dans Gare de l'Est, et Monsieur Régis Genté, journaliste installé en Géorgie depuis plus de dix ans, ont livré leurs analyses sur la situation en Ukraine.

 

 


Conférence au Cosmopolis de Nantes (27/02)


 

Après la mobilisation nantaise du 19 février Cosmopolis, Gare de l'Est, Euradio et la Maison de l'Europe ont organisé une table-ronde exceptionnelle afin de faire le point sur le situation en Ukraine.

Nous avons eu le plaisir d'accueillir Alex Sigov, en direct de Kiev, Mathieu Boulègue, spécialiste des questions de sécurité dans la région, ainsi qu'une fonctionnaire du Parlement Européen ayant participé aux négociations de la mission "Cox Kwasniewski" et qui était récemment présente en Ukraine avec les eurodéputés.

 


Soutien aux Ukrainiens à Nantes (21/02)


 

.

Lire la suite : Evénements "Gare de l'Est"

28/11 - (Le Monde) - Partenariat oriental de l'UE : ce qui se joue au sommet de Vilnius

L'intérêt du sommet des chefs d'Etat et de gouvernement des Vingt-Huit, réunis à Vilnius jeudi 28 et vendredi 29 novembre, a fondu depuis que l'Ukraine a annoncé sa décision de ne pas signer l'accord d'association et de libre-échange que lui proposait l'Union européenne (UE). Le président Viktor Ianoukovitch sera présent dans la capitale lituanienne, comme ses cinq homologues concernés, les présidents de l'Arménie, de l'Azerbaïdjan, de la Géorgie, de la Moldavie et de la Biélorussie. Mais le camp des partenaires de l'Europe est aujourd'hui divisé en trois (lire la suite)

.

Campagne 500 nouveaux abonnés à 2€ par mois

A l'occasion de la sortie du cinquième numéro nous lançons la campagne "500 nouveaux abonnés à 2 € par mois" afin de développer notre réseau d'abonnés et d'assurer la pérennisation de la revue.

 

Pour participer cliquez sur le lien :

https://www.helloasso.com/associations/gare-de-l-est/collectes/2-et-500-nouveaux-abonnes-pour-gare-de-l-est

"Gare de L'Est" - tous les numéros

S'abonner à la revue

Pour s'abonner à la revue, cliquez sur ce lien

Où acheter la revue

Pour savoir dans quelles librairies vous pouvez nous trouver,  cliquez ici

  Gare de l'Est N°6

Gare de l'Est N°5

Gare de l'Est N°4

 

 

 

 

Gare de l'Est N°3

Gare de l'Est N°2

Gare de l'Est N°1

 

La parution est disponible sur le site de l'Harmattan !

S'abonner et soutenir Gare de l'Est par un soutien mensuel à partir de 2€ (déductible à 60 % sur impôts)
via le site HelloAsso

.

Evénements passés et à venir

 

A venir

 


 Conférence Gare de l'Est 'La mer d'Aral', avec Vincent Robinot 


22 mars 2017 - 18h - Amphi Kernéïs - Nantes

Intervenant : Vincent Robinot est photographe et documentariste, spécialiste de l’Asie centrale

 


 Conférence Histoire 'La terreur stalinienne', avec Stéphane Courtois 


23 mars 2017 - 14h - Amphi Kernéïs - Nantes

Intervenant : Stéphane Courtois, est historien du communisme, directeur de recherches au CNRS 

Auteur de multiples ouvrages dont : Communisme et totalitarisme – 2009 – Perrin et Le Livre noir du communisme – 1997 – Robert Laffont

 


 Conférence 'Histoire par l'image : Nicolas II', avec Thierry Piel 


5 avril 2017 - 18h - Amphi Kernéïs - Nantes

Intervenant avec Thierry maître de conférence en Histoire à l'UDN et conseilleur scientifique pour la revue Gare de l'Est

 

Evénements passés

 

 


 Conférence Gare de l'Est 'La Russie face au monde', avec Isabelle Facon 


7 décembre 2016 - 18h - Amphi Kernéïs - Nantes

Intervenante : Isabelle Facon, Maître de recherche à la Fondation pour la recherche stratégique  

Auteur de Russie, les chemins de la puissance – 2010 – Editions Artège

 


 

 Conférence Gare de l'Est 'Il y a 30 ans la Perestroïka', avec Andréï Gratchev 

 


 

25 novembre 2016 - 14h - Amphi Kernéïs - Nantes

 

Intervenant : Andréï Gratchev, Conseiller puis porte-parole du dernier président soviétique, Mikhaïl Gorbatchev (1985-1991)  Auteur de 'Le passé de la Russie est imprévisible' – 3 octobre 2014 – Alma éditions

 

 


 Débat 'Aral, la mer perdue', avec Vincent Robinot 


5 octobre 2016 - 18h30 - 58, Rue des tanneurs, Bruxelles

Dans le cadre de l'exposition photos 'Aral, la mer perdue', Gare de l'Est a le plaisir de vous inviter à une conférence/discussion avec le reporter-photographe Vincent Robinot.

Avant 1950, l'Aral, mer intérieure d'Asie centrale, s'étendait sur une surface d'environ 68 000 km². Essorée par les programmes d'irrigation agricole mis en place lors la période soviétique, elle a progressivement rétréci pour ne plus couvrir désormais que 17 000 km². Vaste étendue de sable tapissée de pesticides, l'ancien lit de la mer d'Aral est aujourd'hui source de contamination pour les populations avoisinantes où l'on observe un des taux de mortalité infantile les plus élevés au monde. L'Aral-oasis, steppe où il faisait bon vivre, est désormais un souvenir. Cette mer disparue symbolise les ravages d'une exploitation irraisonnée des ressources en eau.

 


 Conférence - De Tiflis à Tbilissi : portrait historique et artistique d'une métropole caucasienne 


 1 septembre 2016 - 18h30 - Chaussée de Charleroi 23, 1060 Saint-Gilles, Bruxelles

 

Pour la rentrée, Gare de l'Est organise avec l'agence de voyages "Voyageurs du monde" sa première conférence de l'année.

Fondée il y a 1500 ans, Tbilissi - l'ancienne Tiflis - était déjà la capitale d'un Royaume de Géorgie prospère au XIIe siècle. Disputée ensuite par les grandes puissances voisines du fait de sa position stratégique au coeur du Caucasse, la ville conserve dans son patrimoine les traces des occupations perse, russe, puis au XXe siècle, soviétique.

INTERVENANTS :

Conférence animée par Ulrich Huygevelde, directeur de "Gare de l'Est' et Thierry Piel, conseiller scientifique pour la revue. Ce dernier a arpenté la Géorgie, l'Azerbaïdjan et l'Arménie à de nombreuses reprises. Il anime notamment un cours sur l'Histoire de l'Arménie à l'Université de Nantes.

 


 Conférence - Tchernobyl, 30 ans après avec Marc Molitor 


19 avril 2016 - 18h30 - Centre culturel "De Markten"

A l'occasion de la sortie de son cinquième numéro, Gare de l'Est et la ville de Bruxelles ont le plaisir de vous inviter à la conférence de lancement intitulée "Tchernobyl, silence sur une catastrophe", avec Marc Molitor, ex-journaliste à la RTBF, auteur de "Tchernobyl: déni passé, menace future ?" (Editions Racine), ainsi que plusieurs reportages et ouvrages sur les accidents nucléaires de Tchernobyl et Fukushima.

A quelques jours du trentième anniversaire de la catastrophe, il reviendra sur ses conséquences et sur la situation dans la zone de Tchernonyl qu'il a parcourue à plusieurs reprises.

A l'issue de cette conférence un pot sera offert et M. Molitor proposera une dédicace de son ouvrage.

 


 Conférence/discussion avec Andréï Gratchev


 19 janvier 2016 - 18h30 - Centre culturel "De Markten"

Gare de l'Est  et la Ville de Bruxelles ont le plaisir de vous inviter à une conférence/discussion avec Andréï Gratchev, historien, ancien conseiller et porte-parole du président de l'URSS Mikhaïl Gorbatchev.

Il reviendra sur les grands enjeux géopolitiques d'actualité (crise syrienne, coalition contre Daech après les attentats de Paris) mais aussi sur la politique intérieure russe. La situation en Ukraine sera également abordée.

A l'issue des discussions, M. Gratchev proposera une dédicace de son ouvrage "Le passé de la Russie est imprévisible, journal d'un enfant du dégel".
L'événement se déroulera dans le centre culturel De Markten.

5, rue du Vieux Marché au Grain ; 1000 Bruxelles (arrêt Sainte-Catherine)

Invité : Andréï Gratchev, ancien porte-parole de Mikhaïl Gorbatchev

 


Conférence de l'Est – Université permanente de Nantes


 17 décembre 2015 - 14h30 - Amphi Kerneïs (faculté de médecine)

Invitée : Tatiana Koustaéva-Jean, Responsable du Centre Russie/ Nouveaux Etats Indépendants à L’IFRI (Institut français des relations internationales)

 


Samedi 3 octobre 2015 - Lieu Unique - Nantes dans le cadre des RDV géopolitiques de l'IRIS« Ukraine entre paix et guerre »


Programme

9h30-11h : La Cour

Avec Andrzej Byrt, Anna Colin Lebedev, Jean de Gliniasty et Jacques Rupnik

Présentée par Ulrich Huygevelde

La crise ukrainienne est-elle en passe d’être résolue, de demeurer un conflit gelé ou de dégénérer en guerre ouverte ? Quelles sont les ambitions et marges de manœuvre de l’Ukraine et de la Russie ? Quel rôle pour les acteurs extérieurs que sont l’Europe, les États-Unis et l’OTAN ?

- Ulrich Huygevelde est depuis 2012 rédacteur en chef de la revue semestrielle Gare de l’Est qui vise à diffuser les connaissances des meilleurs experts des mondes de l’Est auprès du public francophone. Il anime également une émission de radio bimestrielle sur ce thème, sur Euradionantes. Il est par ailleurs coordinateur du collectif « Expozao », spécialisé dans la réalisation d’expositions et de manifestations culturelles sur des thèmes en lien avec l’histoire.

- Andrzej Byrt est ambassadeur de la République de Pologne en France depuis janvier 2015. Il a travaillé de nombreuses années à la Foire internationale de Poznań en tant que responsable, adjoint au directeur puis président directeur général. Il a également occupé les postes de conseiller économique au Département du Commerce de l’ambassade de Pologne à Bruxelles, sous-secrétaire d’État au ministère de la Coopération économique, ambassadeur de Pologne en République fédérale d’Allemagne, conseiller du président de Pologne pour les Affaires économiques et les relations avec l’Allemagne et sous-secrétaire d’État au ministère des Affaires étrangères.

- Anna Colin Lebedev est chercheure en sociologie politique au Centre d’études des mondes russe, caucasien et centre-européen (CERCEC - EHESS). Spécialiste de la Russie et de l’Ukraine contemporaine, ses recherches portent sur la mobilisation et l’action collective dans les sociétés russe et ukrainienne, ainsi que sur la révolution du Maïdan et la guerre à l’Est de l’Ukraine. De 2012 à 2014, elle a occupé le poste de co-directrice du Centre franco-biélorusse d’études européennes à Minsk. Elle est l’auteur de l’ouvrage Le cœur politique des mères (Éd. de l’EHESS, 2013) et tient un blog sur les sociétés postsoviétiques sur Mediapart. 

- Jean de Gliniasty est entré au ministère des Affaires étrangères en 1975 et y occupera de nombreux postes, notamment adjoint au Chef du Centre d’Analyse et de Prévision, conseiller à la Représentation permanente de la France auprès des Communautés européennes, directeur du Développement et de la Coopération scientifique, technique et éducative, directeur des Nations Unies et des Organisations internationales, directeur de l’Afrique et de l’Océan Indien. Il a été Consul général de France à Jérusalem et ambassadeur de France au Sénégal, au Brésil et en Russie. 

 

- Jacques Rupnik est directeur de recherche au CERI-Sciences Po, spécialiste de l’Europe de l’Est. Il est par ailleurs membre du Conseil de l’Institute for Historical Justice and Reconciliation (La Haye) et du Conseil de la Bibliothèque Vaclav Havel à Prague. Il a été le conseiller de l’ancien président de la République tchèque Vaclav Havel de 1990 à 1992 et est, depuis 2007, conseiller à la Commission européenne. Il est l’auteur de nombreuses publications dont Géopolitique de démocratisation, l’Europe et ses voisinages (Éd. Presses de Sciences Po, 2014).

 


Débat sur l'Ouzbékistan dans le cadre du partenariat entre la Ligue des Droits de l'homme et Gare de l'Est : 1er octobre (Siège de la LDH Paris)


 Programme

18h30-20h30 - Débat animée par Ewa Tartakowsky, coordinatrice de la Lettre Les droits de l’Homme en Europe centrale et orientale et par la rédaction de Gare de l’Est avec Ulrich Huygevelde.

- Christine Laroque, juriste et responsable ACAT France pour l'Asie Centrale et la Russie

- Thibault Lescuyer, journaliste spécialisé

- Olga Spaiser, doctorante au Centre d’études européennes de Sciences Po.

- Mutabar Tadjibayeva, dissidente et militante des droits de l’Homme en 

Ouzbékistan, réfugiée en France

- un représentant de Reporters sans frontières (à confirmer)

 


Conférence – « L'Alaska : de la Russie aux États-Unis » : mercredi 13 mai à 18h – Amphi Kernéïs (Nantes)


 En partenariat avec l'Université permanente de Nantes, Gare de l'Est organise une conférence sur l'Alaska à l'époque méconnue où, de la fin du XVIIIème siècle à 1867, celle-ci était sous le contrôle de Saint-Pétersbourg. Notre invité sera M. Thierry Piel, maître de conférence en Histoire à l'UDN. 

 
Rendez-vous mercredi 13 mai, de 18 h à 20h, dans l'Amphi Kernéïs, situé 1 rue de Bias - 44000 Nantes.

 


Conférence – « Les zones grises en ex-URSS » : mardi 28 avril à 18h30 au centre culturel de Markten (Bruxelles)


 A l'occasion du lancement de son quatrième numéro, Gare de l'Est vous propose d'assister à une nouvelle conférence le mardi 28 avril 2015 à partir de 18h30 au centre culturel de Markten (5 rue du Vieux Marché aux Grains, 1000, Bruxelles). Au programme :

"Les zones grises en ex-URSS"


Invité : Jacques Faure, ancien ambassadeur de France en Ukraine, membre du Groupe de Minsk chargé de la résolution du conflit au Karabakh.

 


Conférence en partenariat avec la Ligue des droits de l'homme - "Ukraine : retour sur les enjeux du conflit" : mercredi 19 novembre à 18h30 à Paris


 

La Ligue des droits de l'Homme et Gare de l'Est vous invite à participer à une soirée sur l'Ukraine, le mercredi 19 novembre 2014, à 18h30, au siège de la LDH (salle Alfred Dreyfus, 138 rue Marcadet, 75018 Paris, métro Lamarck Caulaincourt).

"Ukraine : retour sur les enjeux du conflit"

Alors que les armes continuent de se faire entendre dans l'Est de l'Ukraine, des négociations internationales sont en cours pour parer au risque de sécession qui menace le pays. Un pays dévasté humainement, économiquement, et où le pouvoir peine à rassembler une population divisée, ravagée par les conséquences d'un conflit qui, à la mi-septembre, avait déjà causé plus de 3 000 morts et près de 300 000 déplacés.

La Ligue des droits de l'Homme et la rédaction de Gare de l'Est (GDE) proposent de revenir sur cette crise historique qui se joue au coeur même du continent européen à l'occasion d'un séminaire exceptionnel réunissant Annie Daubenton, journaliste spécialiste de l'Ukraine, Anna Garmash, porte-parole de Euromaïdan et Jean-Pierre Dubois, président d'honneur de la Ligue des droits de l'Homme.

Cette soirée sera également l'occasion de présenter deux projets média aujourd'hui partenaires : la lettre « Les droits de l'Homme en Europe centrale et orientale » de la Ligue des droits de l'Homme et Gare de l'Est.

Au programme

18h30-20h30
Débat animée par Ewa Tartakowsky, coordinatrice de la lettre « Les droits de l'Homme en Europe centrale et orientale » et par la rédaction de Gare de l'Est
Avec :
– Annie Daubenton, journaliste spécialiste de l'Ukraine
– Anna Garmash, porte-parole de l'Euromaïdan
– Jean-Pierre Dubois, président d'honneur de la Ligue des droits de l'Homme

20h30-21h
Reportage photographique « Donbass (1994-2012) », d'Alexander Chekmenev

 

 


 Conférence - "Ukraine, une tourmente sans fin?" : mercredi 5 novembre de 18h à 20h à l'amphithéâtre Kernéïs (Nantes)


Gare de l'Est vous propose d'assister à une nouvelle conférence ce mercredi 5 novembre 2014 de 18h à 20H à l'amphithéâtre Kernéïs (1 rue Bias, Nantes). Au programme :

 

"L'Ukraine, une tourmente sans fin?"
Invité : François Heisbourg, président de l'International Institute for Strategic Studies (IISS) et du Centre de politique de sécurité de Genève (GCSP). Il est conseiller spécial du président de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS)

 


 Lancement du troisième tome de la collection d'ouvrages "Gare de l'Est" à Bruxelles


 La rédaction de "Gare de l'Est" présentera fin novembre le troisième tome de la collection éponyme, publiée aux éditions de l'Harmattan, et consacrée à l'actualité et l'analyse des mondes de l'Est (Balkans, Europe Orientale, Russie, Caucase, Asie Centrale).

 


 Gare de l'Est - le point sur le projet


Depuis son lancement, l'aventure éditoriale de Gare de l'Est se poursuit entre satisfaction et contraintes budgétaires.
Satisfaction avec des retours chaleureux d'autant plus gratifiants qu'ils viennent autant de néophytes intéressés à mieux connaître la zone couverte que de de « professionnels » de l'Est. Satisfaction également de voir les offres de contributions se multiplier, les partenariats universitaires se développer et se pérenniser. Satisfaction de voir que les événements « Gare de l'Est » (conférences, événements de lancements, manifestations parfois...) attirent à chaque fois un public nourri tant à Bruxelles, Paris et Nantes, les 3 villes où la rédaction est implantée. Satisfaction enfin de voir l'accueil chaleureux des libraires, tant en France qu'en Belgique et en Suisse.

Cependant cette aventure connaît aussi ses contraintes, budgétaires d'abord, car pour prendre son envol ce projet doit s'appuyer – dans un premier temps au moins – sur des soutiens tant publics que privés. Dans le contexte actuel, la recherche de subsides tourne au défi.

L'augmentation du prix – temporaire nous l'espérons – de cette édition est la première conséquence de cette difficulté. Notre projet de créer un fond de soutien aux jeunes journalistes des zones couvertes a pu être poursuivi mais ne pourra l'être sur les prochains numéros que par la recherche de solutions alternatives.

Nous maintenons cependant notre objectif d'une installation d'un studio-radio à Bruxelles qui permettra de dynamiser l'aspect webradio de Gare de l'Est. Et nous mettrons tout en oeuvre pour accroître la diffusion des prochains numéros par une présence notamment dans un plus grand nombre de librairies et dans les Relais H.

Toute les idées et les propositions sont les bienvenues.
N'hésitez pas à prendre contact avec nous : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 


Gare de l'Est au 24ème Salon de la Revue à Paris


Gare de l'Est fait son premier salon ce Week-end du 10 au 12 octobre. Nous tiendrons en effet un stand au salon de la revue organisé par ENT'REVUES. L'occasion de mieux faire connaître le projet, de toucher de nouveaux publics et d'échanger idées et tuyaux avec d'autres revues. N'hésitez pas nous rendre une petite visite. L'ensemble se déroule à l'espace des Blancs Manteaux en plein centre de Paris. Espace d'animation des Blancs Manteaux 48, rue Vieille-du-Temple 75004 Paris les 10, 11, 12 octobre 2014 le vendredi 10 de 20h00 à 22h00, samedi 11 de 10h00 à 20h00 et dimanche de 10h00 à 19h30

 


Appel à contributions pour le troisième numéro de Gare de l'Est


 

La revue Gare de l'Est – Cahiers des Mondes de l'Est lance un appel à contributions pour son troisième numéro dont la sortie est prévue pour septembre 2014.

Gare de l'Est est une revue semestrielle publiée chez l'Harmattan et dédiée à l'actualité et à l'histoire des Mondes de l'Est (Balkans, Europe Orientale, Russie, Caucase, Asie Centrale). Elle se positionne à l'interface de la revue d'actualité et de la publication scientifique, en proposant des contenus de qualité, néanmoins accessibles aux non-spécialistes. Elle fédère chercheurs, universitaires, journalistes, politiques, écrivains, etc.

Gare de l'Est s'articule autour de 5 rubriques reprenant les zones géographiques précitées et composées d'articles principalement d'actualité. Gare de l'Est accorde également une longue place à sa rubrique Traverse qui fait la part belle aux récits originaux centrés sur l'histoire, la culture, la découverte, etc. Pour les sommaires des numéros précédents, n'hésitez à vous rendre sur notre site garedelest.org

Dans le cadre de la préparation du prochain numéro, nous sommes à la recherche de contributions portant en particulier sur les pays d'Asie centrale et du Caucase-Sud.

Le format moyen des contributions est de 2 000 - 2 500 mots ou peuvent prendre la forme de reportages photo. Les propositions de sujet sont à soumettre avant le 25 juin prochain à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Pour toute question ou proposition, n'hésitez pas à prendre contact avec la rédaction.

Bien chaleureusement,

L'équipe de Gare de l'Est

 


Conférences au Cosmopolis de Nantes en partenariat avec la Maison de l'Europe  (13/05-14/05) 


Gare de l'Est vous propose d'assister à deux conférences qu'elle organisera ce 13 et 14 mai au Cosmopolis de Nantes.

Au programme :

 

  • 13 mai 20h30 - Les Balkans, entre Europe et vieux démons
  • Invité : Safet Kryemadhi, politologue
  • (avec préambule historique de Thierry Piel, Directeur du département d’histoire de l’Université  de Nantes et intervention de Natasa Filipovic, étudiante serbe de Bosnie)
  • Cette conférence sera précédée à 18h30 d'un café-concert par le groupe Maloma
  • 14 mai 18h30 - L'Europe et son voisinage oriental après les événements d’Ukraine
  • Invités : Annie Daubenton, spécialiste de l'Ukraine (qui présentera à l’occasion son dernier ouvrage sur la question), et Régis Genté, journaliste basé en Géorgie
  • (avec préambule historique de Thierry Piel)

 


Balkan Trafik Festival (1/05-4/05)


N'oubliez pas la huitième édition du Balkan Trafik Festival qui aura lieu du jeudi 1er mai au dimanche 4 mai. Gare de l'Est sera présent à ce beau festival avec un stand.

La huitième édition de Balkan Trafik sera à nouveau un événement festif avec des concerts, des films, des débats et des ateliers de l’Europe du sud-est. Cette année, le festival s’ouvre à la musique de nouveaux pays, avec pour la première fois des groupes venus d’Ukraine et de Pologne, et un intérêt particulier pour la culture rom et le jazz original des Balkans.À l’affiche du festival, on retrouve le Mahala Raï Banda, avec le chanteur Jony Iliev en gueststar,l’icône turque Selda Bağcan, la gypsy queen macédonienne Esma Redžepova, la légende vivante grecque George Dalaras et la création originaleWomen of the Balkans.Pour une expérience « totale », n’hésitez pas à passer au Rembetiko Café, ouvert 24 heures sur 24 ou dans le tout nouveau Istanbul Meyhane, un bar traditionnel  dans le plus pur style des années 20.

 


Reportage de l'équipe de "Gare de l'Est" en Ukraine (09/04-14/04/2014)


 

L'équipe de Gare de l'Est s'est rendue en Ukraine (Kiev et Odessa) afin de mieux appréhender la situation actuelle du pays. Nous y avons rencontré plusieurs spécialistes et acteurs de terrain ( journalistes, organisations de société civile, politologues, ambassadeur, activistes,...) afin de nouer de nouveaux contacts et nourrir nos prochains reportages sur la zone.

 


Lancement du deuxième tome de la collection d'ouvrages "Gare de l'Est"  à l'Hôtel de Ville de Bruxelles (02/04/2014)


 

La rédaction de "Gare de l'Est", avec le soutien de la Ville de Bruxelles, a présenté le deuxième tome de la collection éponyme, publiée aux éditions de l'Harmattan, et consacrée à l'actualité et et l'analyse des mondes de l'Est (Balkans, Europe Orientale, Russie, Caucase, Asie Centrale).

A cette occasion Madame Annie Daubenton, spécialiste de l'Ukraine et auteur dans Gare de l'Est, et Monsieur Régis Genté, journaliste installé en Géorgie depuis plus de dix ans, ont livré leurs analyses sur la situation en Ukraine.

 

 


Conférence au Cosmopolis de Nantes (27/02)


 

Après la mobilisation nantaise du 19 février Cosmopolis, Gare de l'Est, Euradio et la Maison de l'Europe ont organisé une table-ronde exceptionnelle afin de faire le point sur le situation en Ukraine.

Nous avons eu le plaisir d'accueillir Alex Sigov, en direct de Kiev, Mathieu Boulègue, spécialiste des questions de sécurité dans la région, ainsi qu'une fonctionnaire du Parlement Européen ayant participé aux négociations de la mission "Cox Kwasniewski" et qui était récemment présente en Ukraine avec les eurodéputés.

 


Soutien aux Ukrainiens à Nantes (21/02)


 

.

Lire la suite : Evénements passés et à venir

Nous soutenir par le biais de United Donations

 

 
Vous pouvez soutenir le projet "Gare de l'Est" par un don mensuel avec Hello Asso. Toute la démarche est expliquée à cette adresse : https://www.helloasso.com/associations/gare-de-l-est/collectes/developpement-de-gare-de-l-est-radio-revue-evenement
 
 
Vous pouvez également nous contacter directement
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 
Un grand merci de votre soutien !
 

Liste des librairies où nous trouver

Retrouvez nos points de vente partenaires en zoomant sur la carte ci-dessous :

 

Collaborer

Vous souhaitez participer, proposer des idées, devenir rédacteur ou collaborer avec Gare de l’Est n’hésitez pas à prendre contact avec nous : redaction (at) garedelest.org

.

Plus d'articles...

  1. Nous soutenir
  2. Association