Élections en Serbie : quelle victoire pour Alexandre Vucic ? interview avec Laurent Geslin

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

Face à une opposition totalement fragmentée et des médias cadenassés, c'est sans grande surprise que le parti « pro-européen » d'Alexandre Vucic, le Parti progressiste serbe (SNS), s'est imposé avec 48,26% des voix lors des élections générales anticipées du 24 avril. A défaut d'avoir atteint la barre symbolique des 50% qui aurait permis à M. Vucic de contrôler totalement le parlement de Serbie, sa mainmise sur la politique serbe reste néanmoins intacte et lui permettra de modeler à sa guise la future coalition.

Lire la suite : Élections en Serbie : quelle victoire pour Alexandre Vucic ? interview avec Laurent Geslin

L'agriculture en Asie centrale, Interview avec Alain Cariou

Emission – Gare de l’Est

 

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

L'agriculture en Asie centrale - Interview avec Alain Cariou

L'agriculture joue un rôle essentiel au sein des sociétés d'Asie centrale. Source vitale d'emploi,
l'agriculture est également une composante incontournable de l'économie des territoires. Elle a
cependant à travers les âges, changé radicalement de visage. Depuis la haute antiquité, la région
est apparue comme un des berceaux de l'agriculture irriguée, faisant fleurir dans ses vallées les
plus fertiles des « jardins d'abondance » suscitant l'admiration de ses visiteurs. A ce titre, le
géographe Ibn Hawqal dépeint en l'an mille la vallée de Zeravchan comme « le plus magnifique
des pays de Dieu ».

Cependant l'équilibre trouvé par l'agriculture oasienne – qui semblait pourtant
avoir réussi à créer une cohabitation extrêmement riche de plantes et d'arbres permettant une
agriculture productive et pérenne – s'est fait balayer en l'espace de quelques décennies suivant la
conquête russe de 1885. La logique productiviste soviétique destinera la région à devenir une
périphérie d'exploitation coloniale très spécialisée. L'avènement des monocultures de coton et la
volonté d'étendre toujours plus la superficie des terres arables, modifiera profondément la pratique
agricole et l'économie pastorale traditionnelle.

Aujourd'hui, le monde agricole d'Asie centrale est en pleine mutation. L'immobilisme dans lequel
il semblait être plongé, semble peu à peu s'estomper. Les modes de production issus de
l'agriculture planifiée, bien qu'ayant figé les pratiques et les mentalités des gens, montrent
clairement leurs limites et la nécessité de se détacher d'une agriculture exerçant des pressions
énormes sur les ressources naturelles. Face à la croissance démographique et les menaces du
réchauffement climatique, une réorientation de l'agriculture s'avère de plus en plus pressante pour
assurer la sécurité alimentaire de la région.

 

 

Invité : Alain Cariou est Docteur et agrégé en géographie et Maître de conférences à l'Université Paris 4 Sorbonne. Il est spécialiste des questions d’environnement, d’aménagement et de développement dans les régions arides, notamment en Asie centrale et au Moyen-Orient.

Alain Cariou est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la zone :

-          L'Asie centrale. Territoires, sociétés et environnement (Armand Colin, 2015),

-          L'eau en Asie centrale : enjeux et défis contemporains (dir.) (Cahiers d'Asie centrale, 2015),

-          Le jardin saccagé. Anciennes oasis et nouvelles campagnes d'Ouzbékistan (Armand Colin, 2004)

 

Préparation & présentation : Thomas Kox

 

Emission enregistrée le 26 février 2016

 

L’Est ukrainien, zone de non-droit ?, Interview avec Olexandr Pavlichenko

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

L’Est ukrainien, zone de non-droit ?

 

Depuis près de 2 ans l’Ukraine de l’Est demeure sous le contrôle de forces séparatistes. Même si l’accès à ces régions est particulièrement compliqué, notamment pour les journalistes, il apparait de plus en plus clair que la situation humanitaire difficile se double d’atteintes aux droits de l’homme de plus en plus manifestes.

 

Invité : Olexandr Pavlichenko, Groupe de défense des droits de l’Homme de Kharkiv, Union Ukrainienne des droits de l’Homme (Kharkiv/Kiev, Ukraine)

 

Présentation : Ulrich Huygevelde – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Emission enregistrée le 11 février 2016

 

L’Est ukrainien un an après les accords de Minsk, Interview avec Annie Daubenton

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

L’Est ukrainien un an après les accords de Minsk

 

Il y a un an Angela Merkel et François Hollande avaient passé une folle nuit dans un improbable « Palais » de Minsk, au Belarus, où réunis avec le président russe Vladimir Poutine et le Président ukrainien Petro Porochenko ils avaient fini par s’accorder sur un plan de sortie de crise pour faire cesser les hostilités.
Un an après quelle est la situation dans l’Est ukrainien toujours contrôlé par les séparatistes ?

 

Invitée : Annie Daubenton est journaliste et essayiste spécialiste de l’Ukraine. Elle a été, de 1998-2001, Conseillère culturelle à l’Ambassade de France à Kiev après avoir été correspondante permanente pour Radio-France 1993 à 1997

Annie Daubenton est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la zone :

-          Ukraine l'indépendance à tout prix (Buchet-Chastel, mai 2014),

-          Ukraine : les métamorphoses de l'indépendance (Buchet Chastel 2009),

-          Russie, l’État carnivore (Denoël 1998),

Elle tient également un blog consacré à la situation ukrainienne :

alternatives-economiques.fr/blogs/daubenton/

 

Présentation : Ulrich Huygevelde – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Emission enregistrée le 12 février 2016

Conférence Andreï Gratchev - Bruxelles - 19/01/2016

 

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

 

Né en 1941 à Moscou, Andreï Gratchev a été conseiller et porte-parole du président de l'URSS Mikhail Gorbatchev. Amorçant sa carrière professionnelle en tant que journaliste dans les années soixante, il enseignera lors du démantèlement de l'union soviétique à l'université de Paris et d'Oxford. Installé à Paris depuis les années 1990 et correspondant du journal russe Novaïa Gazeta, il multipliera les collaborations avec des quotidiens tels que Le Figaro, El Mundo et La Repubblica.

 

Bibliographie:

  • L'histoire vraie de la fin de l'URSS, Éditions du Rocher, traduit du russe par Galia Ackerman et Pierre Lorrain, 15 décembre 1992, 361 pages,

  • La chute du Kremlin : l'empire du non-sens, Hachette, 1994, 288 pages,

  • L'exception russe : Staline est-il mort ?, Éditions du Rocher, 25 novembre 1997, 218 pages,

  • Le mystère Gorbatchev : la terre et le destin, Éditions du Rocher, 28 novembre 2001, 377 pages

  • Gorbatchev : le pari perdu ? De la perestroïka à l'implosion de l'URSS, Armand Colin, 16 novembre 2011, 296 pages (traduction de l'édition originale en anglais Gorbachev's Gamble, Polity Press, 2008

  • Le passé de la Russie est imprévisible, traduit du russe par Galia Ackerman et Pierre Lorrain, Alma Editeur, 3 octobre 2014, 518 pages