L'épopée du baron Ungern-Sternberg

(Emission radio - 04/2014)

Surnommé le Baron fou ou encore le baron sanglant, Ungern-Sternberg fut l’un des derniers russes blancs à mener le combat contre les bolcheviques. Pour ce faire, il conquit la Mongolie, repoussa l’envahisseur chinois et libéra le Bogdo Gegen, dalaï-lama mongol. Considéré comme extrêmement cruel, partisan d’un ordre teutonique à la mode bouddhiste, le baron fou semblait évoluer dans un univers de croyances mystiques. Il voulait rétablir l’empire mongol et l’étendre à l’Europe afin de la débarrasser de toutes ses perversions modernes.

Nous nous intéresserons donc aujourd’hui au parcours et à l’épopée de ce personnage haut-en-couleur. Nous tenterons notamment de distinguer le vrai du faux dans cette histoire mélangeant mysticisme et légendes mais qui est aussi l’illustration d’une époque et d’une région.

Invité : Dany Savelli
Dany Savelli, maitre de conférences à l’université de Toulouse 2, spécialisée sur les rapports de la Russie au monde asiatique, au bouddhisme et à l’ésotérisme. Elle a traduit ainsi qu’écrit la préface et postface du livre de Dmitri Pershine  « L'Épopée du baron Ungern-Sternberg en Mongolie. Mémoire d'un témoin sur le temps des troubles en Mongolie-Extérieure (1919-1921 », Besançon, Lanterne Magique, 2010.

Ecouter le podcast de l'émission

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.


Emission réalisée par l'ONG Gare de l'Est
Présentation : Ulrich Huygevelde

Nous nous intéresserons donc aujourd’hui au parcours et à l’épopée de ce personnage haut-en-couleur. Nous tenterons notamment de distinguer le vrai du faux dans cette histoire mélangeant mysticisme et légendes mais qui est aussi l’illustration d’une époque et d’une région.

Normal 0 21 false false false FR-BE X-NONE X-NONE